La sagesse

L’automne est bien là… Avec courage et persévérance (!) nos enfants sont à l’école. Qu’apprennent-ils ? Bien des choses… C’est sûr. Mais vous êtes-vous déjà demandé de quelle façon ils pourraient apprendre la “sagesse” ?
Voici quelques PLICs pour quelques pistes…

Cervelle d’oiseau

Racontez la fable d’Esope intitulée : La Corneille et la cruche. “Un jour, une corneille terriblement assoiffée trouva pour son bonheur une cruche contenant de l’eau. Mais, hélas, lorsqu’elle voulut boire, elle constata que le niveau de l’eau était si bas qu’elle ne pouvait l’atteindre de son bec. Elle essaya bien de renverser la cruche, mais en vain : celle-ci était trop lourde. La corneille assoiffée désespérait de boire lorsqu’il lui vint une idée. Elle se saisit d’un caillou et le laissa tomber dans la cruche. Elle en mit un autre, puis un autre, un autre encore, et ainsi de suite. Peu à peu, l’eau montait dans le récipient et, bientôt, notre corneille put étancher sa soif. (Morale de cette histoire : persévérance et présence d’esprit nous permettent souvent d’obtenir ce que nous désirons).

On pense en général que le hibou est un oiseau sage, mais la corneille est très intelligente. Saviez-vous…

  • que de tous les oiseaux la corneille a le plus gros cerveau (par rapport à la taille de son corps) ?
  • que la corneille sait bien communiquer – elle peut mimer le bruit des autres animaux et apprend à associer les bruits aux événements, spécialement ceux liés à la distribution de nourriture ?
  • qu’elle peut fabriquer et utiliser des outils- un biologiste a expliqué de quelle façon les corneilles utilisent des brindilles pour déloger les insectes des arbres et qu’elles gardent ces brindilles pour les réutiliser ?

Demandez :

  • Qu’est-ce que la sagesse ? (c’est connaitre la bonne chose à faire et l’appliquer – la faire)

David dit dans le Psaume 119.72 que la loi de Dieu, qui nous enseigne la sagesse) vaut mieux que des milliers de pièces d’or. Comment pourrait-elle donc être meilleure que beaucoup d’argent ? (elle nous aide à savoir comment vivre, comment aller au ciel, comment se comporter avec les autres, comment être heureux, comment faire plaisir à Dieu etc.)

 

Les choix

Jouez au jeu des choix. Mettez-vous au milieu de la pièce et dites à vos enfants que vous allez leur donner deux choix. Ils devront alors aller se placer sur un coté ou l’autre de la pièce en fonction de leur choix. (“Si vous aimez ___________, allez du coté gauche (montrez la gauche), si vous aimez ________________, allez du coté droit (montrez la droite)).
Pizza au fromage ou pizza aux anchois
Glace à la vanille ou glace au chocolat
Jouer aux jeux vidéos ou jouer aux jeux de société
Faire du vélo ou ranger ta chambre
Vacances à la montagne ou vacances à la mer
Chanter ou dessiner
Les maths ou l’histoire

Dites quelque chose comme :
Certains choix n’ont pas vraiment d’importance, comme préférer la glace au chocolat ou celle à la vanille. Mais beaucoup de choix sont eux très importants. Nous avons besoin de la sagesse de Dieu pour faire de bons choix. Où trouve-t-on la sagesse de Dieu ? (Dans la Bible). Le livre des Proverbes est un des livres de la Bible écrit par Salomon, un des hommes les plus sages qui n’ait jamais vécu.

Lisez ensemble certains proverbes sur la sagesse (regardez par exemple : Proverbes 1.5, 14.16, 15.20, 17.28 et 21.20).

Le proverbe du jour

Le roi Salomon était appelé l’homme le plus sage qui n’ait jamais vécu. Il a écrit le livre des Proverbes dans la Bible. Il y a 31 chapitres dans ce livre, tout comme pas mal de mois de l’année ont 31 jours. Pourquoi ne pas, après le diner, lire à haute voix le chapitre des proverbes qui correspond au jour (par exemple, le 15 octobre, lire le chapitre 15). Demandez à vos enfants d’écouter et de trouver une chose “sage” dans ce qui a été lu.