Le discernement

Voila, le printemps est là !
Le temps des changements, la vie renait, le soleil revient (enfin, en général…).
Dans nos vies et celles de nos enfants, il y en a des changements : fruits de décisions, ou pas, il est important de savoir discerner pour bien avancer. De prendre de bonnes décisions.
Et faire de bons choix, cela s’apprend très jeune !
Quelques PLICs pour y réfléchir.

Est-ce que tu vois bien ?

Matériel : Ordinateur

Allez sur le site : http://www.optics4kids.org. Sur la colonne de gauche cliquez sur “optical illusions” puis cliquez une une des images d’illusions optiques.

Vos yeux vous trompent-ils ?

Parfois on peut être troublé ou trompé dans nos choix. Les choses ne sont pas toujours ce qu’on dirait qu’elles sont au premier abord, et nous avons besoin de discernement pour décider ce qui est bien ou pas.

Qu’est-ce que le discernement? (Reconnaitre, distinguer, faire la différence entre …)

Nous avons besoin de discernement pour faire de bons choix – reconnaitre ce qu’il y a de mieux à faire. On ne peut compter simplement sur ce qu’on ressent parce que nos sentiments peuvent nous tromper (tout comme nos yeux ont été trompés par les illusions d’optique). Nous devons prendre des décisions par rapport aux vérités de la Bible.

Fondations solides

Matériel : cubes ou Légos, du sable, une grande pierre plate et une carafe d’eau.

Faites deux équipes (entre vos enfants, ou bien vous et votre enfant ou… ?) et donnez à chaque équipe une des fondations : le sable pour les uns la pierre plate pour les autres. Demandez-leur de construire une maison sur leur fondation. Puis faites un test pour savoir quelle maison durera (ce serait peut-être bien de faire l’activité à l’extérieur…). Arrosez avec votre carafe d’eau les deux maisons et observez laquelle reste debout (en espérant que ce soit celle bâtie sur le roc !).

Lisez Matthieu 7.24-27. (L’homme qui bâtit sa maison sur le roc est sage et suit et obéit aux commandements de Jésus; le fou quin’écoute et n’obéit pas à la Bible est comme l’homme qui a construit sa maison sur le sable.)

Pourquoi la Bible est-elle une bonne fondation ? (Elle est solide. Elle est la vérité. Elle nous aidera à savoir ce qui est bien de faire, ce qui nous aidera à construire une vie meilleure etc.)

Nous devons utiliser la Bible comme un moyen formidable de discerner le bien du mal, et les choses sages des choses folles !

Feux tricolores

Utiliser les feux de signalisation pour apprendre à nos enfants à prendre de bonnes décisions.

Arrête-toi et réfléchis – feu rouge
Considère les choix avec prudence – feu orange
Va dans le sens indiqué par Dieu – feu vert

Arrête-toi et réfléchis – feu rouge

Pourquoi est-ce important de s’arrêter et de réfléchir avant de faire un choix ? (cela permet de ne pas juste suivre la foule, nous garde d’une mauvaise réaction, etc.)
Une personne sage ne suit pas simplement la foule. Une personne sage ne fait pas seulement ce que ses sentiments lui dictent. Elle s’arrête et pense avant d’entreprendre quelque chose. Si nous nous arrêtions juste un petit moment avant de dire ou faire quleque chose, on éviterait bien des ennuis…

Considère les choix avec prudence – feu orange

2 questions à se poser :

 1. La Bible dit-elle quelque chose à ce sujet ?
Il y a différentes sortes de choix. Choix entre le bien et le mal, choix entre ce qui est sage et ce qui ne l’est pas.
Si la Bible a dit clairement que quelque chose est mal, nous ne devrions PAS le dire ou le faire.Mais certains choix ne sont pas a choisir entre bien ou mal – comment se décider quand on a un choix entre deux choses bonnes ?

2. Quelle est la chose SAGE à faire ? 

Va dans le sens indiqué par Dieu – feu vert

Choisir d’aller dans le sens indiqué par Dieu est toujours le meilleur. Si quelque est clairement mal, le plus sage est de dire non ou de s’en aller. Si quelque chose n’est pas mauvais en soi et que c’est sage, fais-le !
Nous voulons être sages et suivre chaque jour la loi et la volonté de Dieu.

Proposez aux enfants de mettre en pratique le fait de choisir avec le feu tricolore.
Exemples de situations : un ami te demande de voler – un ami veut que tu désobéisse à tes parents – tu veux manger des gâteaux avant le repas – tu veux jouer à l’ordinateur mais tu as encore des devoirs – tu as une heure de temps libre… etc.