Le combat spirituel

Demain, c’est Halloween.

C’est sûr que cette fête est moins populaire chez nous que dans d’autres pays, mais elle devient une réalité que parfois nous avons du mal a gérer, tant elle s’insère aussi au sein de l’école ou dans le voisinage.
Quel que soit notre avis sur la question, c’est une bonne occasion de parler avec nos enfants de la réalité de l’Esprit du mal, Satan, et de sa présence dans ce monde.
Cette notion de “combat spirituel” peut être difficile à comprendre pour nos enfants, mais bon voici quelques Plics pour l’aborder en toute simplicité.

Le gagnant des gagnants

Organisez une série de petits combats de lutte (gentils) entre les enfants. Participez, vous aussi. Chaque gagnant d’un petit combat rencontre la personne suivante de la famille, jusqu’à ce que vous ayez le “gagnant des gagnants” !
Demandez au gagnant :
  • Comment as-tu fait pour gagner ? (je devais toujours continuer, ne pas abandonner….)
  • Savez-vous que la Bible nous dit que nous sommes aussi dans un combat de lutte ?

Lisez Éphésiens 6.12 (“Car nous n’avons pas à lutter contre des êtres humains, mais contre les puissances spirituelles mauvaises du monde céleste, les autorités, les pouvoirs et les maîtres de ce monde obscur.” )

Nous devons lutter, mais nous savons qu’auprès de nous se trouve le gagnant des gagnants, notre Dieu.

Se revêtir de l’armure de Dieu

Pendant que votre enfant choisit ses habits ou est en train de s’habiller, parlez-lui de l’armure de Dieu.

Demandez :

  • Pourquoi met-on des habits et des chaussures ?
  • (pour avoir chaud, pour ne pas se blesser les pieds quand on marche…)
  • Pourquoi le soldat porte-t-il un uniforme spécial ?
  • (pour le protéger du feu ennemi, pour l’aider à se battre contre l’ennemi…)

Éphésiens 6.11-18 nous parle de vêtements très spéciaux (une armure) pour nous protéger des mauvaises choses qui pourraient nous faire du mal. On ne peut pas voir ou porter cet habit spécial, mais nous devons l’avoir quand nous commençons notre journée (si vous êtes ambitieux, vous pouvez écrire la liste des éléments de l’armure, et chacun peut en dessiner un et même trouver un objet dans la maison qui lui rappelle cette pièce de l’armure (un casque de vélo sur lequel on met un autocollant : “salut” par exemple)

Ceinture de vérité – connaitre la vérité et la dire
Cuirasse de la droiture – Dieu nous donne SA droiture et nous aide à faire le bien
Chaussures du zèle (pour annoncer la bonne nouvelle de la paix) – connaître cette bonne nouvelle et la partager
Bouclier de la foi – Croire la Parole de Dieu et non les mensonges de Satan
Casque du salut – savoir que Dieu nous a sauvés du péché et être déterminé à vivre comme Jésus
Épée de Parole de Dieu – La lire, l’étudier et l’apprendre

Terminez en demandant à Dieu son aide pour ce combat contre le péché (mal agir) et les mauvaises choses qui nous entourent.

Un bouclier contre les mensonges

Distribuez un papier à chaque membre de la famille et demandez-leur d’y écrire quelque chose de faux à propos du péché (c’est pas grave de pécher,  ce n’est pas si grave que cela, voler un paquet de chewing gum c’est un tout petit péché, dire un petit mensonge ce n’est grave, tout le monde désobéit à ses parents un jour ou l’autre....).

Dites-leur que ces pensées fausses écrites sur ces papiers sont les moyens employés par Satan pour les inciter à pécher. Chiffonnez ces papiers (faites des boules).

Désignez quelqu’un et qu’il se tienne d’un coté d’une ligne que vous aurez tracée (ou bien un fil de laine par terre) alors que tous les autres, boules de papier en main, se mettent de l’autre coté. Comptez 1, 2 et 3 !!!! et lancez-lui les boules de papiers.

Demandez :

  • Qu’est-ce que ça t’a fait de recevoir toutes ces boules d’un coup ?
Donnez-lui ensuite un couvercle de poubelle ou tout autre grand couvercle, pour qu’il s’en serve comme bouclier. A “3”, ramassez les boules de papiers et lancez-les lui à nouveau.

Demandez :

  • Ça t’a fait quoi d’avoir un bouclier ? (Ça m’a protégé, ça m’a permis d’éviter les attaques)

Quand nous croyons en Dieu et en sa Parole, c’est comme un bouclier qui nous protège des mensonges que l’on peut entendre ou penser. Connaitre la Parole de Dieu peut nous aider à reconnaitre les mensonges et dire “non” à la tentation et au péché.