Notre Blog

La lecture de la Bible en famille est une chose très importante dans les moments de partage car elle rassemble tous les membres de la famille, qui, tous ensembles, lisent la Bible. Voici quelques reproductions de tableaux évoquant la lecture de la bible en famille dans le passé.
Le premier est un tableau conservé au musée de Montbéliard, peint par Georges Bretenier en 1892. C’est la jeune fille qui lit la bible, car elle sait lire… elle a le costume traditionnel du Pays de Montbéliard.Georges Bretenier, lecture de la Bible, 1892
Le deuxième est une gravure du XVIIe siècle d’un célèbre graveur français. Voici un texte explicatif qui décrit le tableau et la reproduction du texte (en tout petit) sur la gravure.
097

Abraham Bosse

La Bénédiction de la table, v. 1635 Eauforte. 175 x 401 au coup de planche BNF Est., Ed 30, rés.

La table familiale réunit toute la famille, le père au centre, la mère à sa gauche ; les cinq fils sont à la droite du père, le plus jeune d’entre eux n’ayant pas l’honneur d’être assis, les cinq filles à la gauche de la mère. Le père bénit la table, il remercie Dieu pour ce repas et Lui rend grâce ainsi qu’au Fils et au Saint Esprit de les avoir « faits estre son heritage ». Tous s’associent à cette prière, même le serviteur debout à gauche. Derrière le père, sur une tapisserie sans motif, est exposé, encadré, le Décalogue. On peut lire le titre : « Exode XX ». Il s’agit des dix commandements que Dieu a donnés à son peuple sur le Sinaï et qui sont rapportés dans la Bible (Exode, XX, 117). La pièce où la famille prend son repas est largement ouverte sur l’extérieur. L’ensemble est sobre et on sent une atmosphère sérieuse. Le format de l’image, tout en longueur, est assez original chez Bosse. C’est une des rares estampes d’inspiration typiquement protestante qu’il ait réalisées. Elle a été largement utilisée jusqu’à aujourd’hui dans l’iconographie protestante.

En bas à gauche : ABosse jnuen et sculp.  JBoisseau excud auec Priuilege du Roy. Dans la partie inférieure, 20 vers sur 5 colonnes Au centre : la benediction de la table. / Grace et honneur à Dieu randons de franc courage / Qui bening nous à faitz estre son heritage / Qui ces biens benissans nous repaist et nourit / Au Perre comme au Filz soit gloire au S.t Esprit. ;

à gauche : LE PERE. // Chers Enfans ayéz soing de bien vous conformér / Au saint vouloir de Dieu en banissant le vice / Et de ses mandementz tousiours vous imformer / Jl vous randra idoyne et propre à son seruice // Cherre Espouse tachez de bien orner vos filles / De chasteté sur tout puis de vertus vtilles / Leur col entortillez de pure sainteté / Duisez les au trauail fuiant oysiueté. ;

à droite : LA MERE. // Enfans soyez recors des ditz de vostre pere / Fille ne mesprisez la voix de vostre mere / Joygnez vous à celluy qui de rien vous à faitz / Luy ra(n)dant de franc cour grace de ses bie(n)s faitz.

// LES / ENFANS. // Viuons ensemblement d’vne sainte concorde / Et qu’vn chascun de nous les parolles recorde / De nos progeniteurs nous instruisant à Dieu / Afin que dans nos cours son Esprit trouue lieu.Abraham Bosse, texte

Ces tableaux montrent l’importance de la transmission de la lecture de la Bible  en famille, car c’est une chose qui réunit la famille et les fait partager un moment précieux. 

 

%d blogueurs aiment cette page :